• Rédaction au CP-CE1 (Carolette)

    Carolette répond à la question Comment travaillez-vous la rédaction au primaire ? (Forum Neoprofs)

    J'ai des CP et CE1 cette année, et, comme d'autres, je fais légender des photos, des images séquentielles, une sortie, répondre à des questions de compréhension (apprendre à se servir des mots de la question et du texte pour écrire sa réponse).


    L'exercice commence par dire oralement ce que l'on souhaite écrire : on reprend la syntaxe, on écrit les mots difficiles au tableau, on rappelle qu'on écrit des phrases... et on se lance.


    Je passe dans les rangs, je fais relire par l'enfant qui peut parfois se corriger ainsi, et, selon le niveau et la période de l'année, j'entoure les fautes d'accords (sujet/verbe, nom/adjectifs) et de conjugaison, des mots invariables...


    L'enfant copie une fois au propre, et on s'arrête là, parce que sinon, tout le monde en a ras le bol (moi la première) !


    (ah non, parfois, on va en salle informatique taper notre prose pour l'imprimer et la coller dans notre "cahier du CP ou du CE1", qui est une sorte de cahier de vie de l'année : sorties, textes aimés, fiche de lecture, poème écrit à la manière de, etc...)

    « La rédaction au CE1 (Vudici) : images séquentiellesLa rédaction au cm (sophie37) »

  • Commentaires

    1
    Carolette Profil de Carolette
    Dimanche 16 Juin 2013 à 14:39

    Je me complète : cette année nous avons travaillé en CP "La phrase du jour" à partir de janvier.

    Je donnais un nom, par exemple "prince" pour déclencher l'écriture.
    Nous cherchions collectivement des adjectifs, des verbes, des "mots outils", d'autres noms qui pouvaient correspondre, et qui étaient copiés au tableau au fur et à mesure, par colonne et par couleur (les noms en bleu, les verbes en rouge, les adjectifs en vert, et les autres mots en blanc).

    Chacun ensuite écrivait sa phrase sur son ardoise, et je passais corriger. Une fois la correction faite, la phrase était copiée puis illustrée sur le cahier du jour.

    Le jour suivant, je choisissais une des phrases écrites la veille, et nous la transformions en changeant le sujet, à l'oral d'abord, en pensant à tous les mots qui allaient être remplacés ou se transformer, puis à l'écrit sur l'ardoise, et enfin sur le cahier du jour après correction : "le prince" devenait "les princes" par exemple.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :